LE SEL DE NOS NUITS

Un documentaire de Bertrand Leclipteux

Les bébés dorment en pointillés. C’est normal. Ce documentaire donne la parole aux parents et aux experts qui nous expliquent et démontrent qu’il est possible et nécessaire d’accompagner les réveils nocturnes des tous petits.

Affiche_leseldenosnuits.jpg
 
 
Aucun événement à venir pour le moment
 

Projections passées

 
Affiche_leseldenosnuits.jpg

ORGANISEZ VOUS-MÊME
UNE PROJECTION

Vous souhaitez partager autour de vous le film Le sel de nos nuits ?
Pourquoi ne pas organiser une projection chez vous ou ailleurs ?
Nous mettons le film à votre disposition, ainsi que le support promotionnel nécessaire et pouvons également vous aider à organiser un débat après la projection.

Afin de vous épauler dans les quelques démarches nécessaires à la bonne réalisation de ce projet, vous pouvez contacter Dinnie par mail à contact@paradocsasbl.com

Voici ci-dessous les principales étapes à prendre en considération pour organiser une projection/débat.

  • Identifier un public (cercle d'amis/familles, associatifs, ou encore plus large !)

  • Identifier un lieu de projection potentiel (chez vous, dans un centre culturel, une association,

    au cinéma, les possibilités sont nombreuses...), ainsi que le matériel technique nécessaire

    (vidéoprojecteur, sonorisation, écran).

  • Eventuellement trouver un intervenant/animateur pour un débat post-film.

  • Définir une date et une heure de projection.

  • Définir un prix éventuel. Nous aimons le principe du prix libre* (voir plus bas).

  • Nous partager les informations, récupérer auprès de nous le film (fichier H264 ou DVD), le

    matériel promotionnel, une liste d'idée pour la communication et éventuellement des DVD à

    vendre (Compter au minimum 3 semaines avant la date de projection).

  • Communiquer autour de la projection à venir.

    Et pour finir, nous serions ravis d'avoir un retour, voire même quelques photos de la projection passée ! :)

Les éventuelles recettes et ventes de DVD sont à partagés entre l'organisateur et les ayants-droits du film (respectivement 20% et 80%)

*Nous aimons l'idée que le film puisse être vu et partagé par toutes celles et ceux qui le souhaitent sans qu'il y ait un frein financier. Cependant, produire et réaliser un film coûte de l'argent et les structures qui portent ces films sont pour beaucoup financièrement fragiles. La solution qui nous semble la plus juste et accessible est celle du prix libre. Chacun met ce qu'il veut en fonction de ses possibilités et de ce qu'il pense être le plus juste. Ainsi, le film reste accessible (ce qui est quand même la base de notre travail, pas de film sans public) et l'équipe du film est rémunérée.